La truite fario - descriptif

Aller en bas

03122011

Message 

La truite fario - descriptif




La truite fario

Salmo trutta fario


La truite fario

Description

Famille des Salmonidés

La truite fario a un corps élancé, une tête relativement grosse et une bouche largement fendue, armée de petites dents acérées. On note l'existence entre les nageoires dorsale et caudale d'une petite nageoire appelée adipeuse. Les bords de la caudale sont généralement droits ou faiblement échancrés. La peau est recouverte d'écaillés très petites et très lisses. La coloration varie en fonction de l'habitat. Généralement, le dos est foncé et s'éclaircit sur les flancs et le ventre. Des points noirs et parfois rouges maculent les flancs. La taille varie selon les milieux : la truite des ruisseaux de montagne atteint à peine 20 cm, alors que celle des plaines peut mesurer jusqu'à 60 cm.

Milieu naturel et mode de vie

La truite fario est une espèce sédentaire qui aime les eaux froides et courantes et surtout bien oxygénées. On la rencontre donc de préférence dans la partie supérieure des bassins hydrographiques, dans des rivières dites de 1ère catégorie. Elle s'adapte malgré tout aux eaux fermées et dormantes des lacs. Solitaire, elle choisit une cache sous les rochers ou les berges creuses, ou à proximité d'un herbier, là où le courant s'amortit De son "territoire" de chasse, elle attrape un grand nombre de proies animales : vers, insectes aquatiques ou aériens, crustacés, petits poissons (vairons, chabots, alevins de perche...). La ponte est hivernale (d'octobre à février) dans des eaux froides et à fond de graviers. La femelle creuse une cuvette où elle expulse ses oeufs (2 000 par kilo de poids) aussitôt fécondés par le mâle. Ils sont ensuite recouverts de graviers fins pour les protéger du courant et des prédateurs. La durée de l'incubation est de 40 jours environ. Les oeufs éclos, les alevins utilisent leurs propres réserves nutritives contenues dans la vésicule vitelline jusqu'à la sortie du nid vers la lumière appelée l'émergence.



Son mode de pêche

La truite est un poisson rusé, méfiant et bagarreur. On peut la capturer avec des appâts naturels : vivants (pêche au toc, pêche à la volante) ,morts (technique du mort-manié) ; des leurres artificiels : cuillers tournantes ou mouches artificielles (pêche au fouet...).
avatar
DJFishing
Admin
Admin

Messages : 608
Date d'inscription : 09/11/2011

http://djfishing44.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum