Bienvenue sur Karna ultra-Light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07112011

Message 

Bienvenue sur Karna ultra-Light




Ce forum a été crée dans le but d'informer sur la technique de pêche du carnassier à l'ultra léger, les inscrits à celui-ci permettront son développement et sa pérennité. En tant que administrateur et pêcheur, je participerai activement aux différents sujets tout en sachant que j'ai repris la pêche du carnassier il y a un an et demi après avoir été plus de dix ans sans pratiquer.

J'ai racheté du matériel et après avoir navigué sur plusieurs forums, j'ai redémarré par le casting avec le kit combo blue max. J'étais satisfait mais les poissons n'étaient pas au rendez-vous.

Lors d'une session cet été j'ai rencontré un pêcheur qui ma intrigué avec "sa petite canne spinning". On a discuté et pêché une matinée ensemble et j'ai découvert la technique de l'ultra léger et j'ai découvert une pratique de pêche passionnante car elle combine la précision de l'animation des leurres avec du matériel léger.

Lorsque j'ai commencé à rechercher des informations sur cette technique, j'ai trouvé très peu d'informations sur l'ultra léger, c'est ce qui m'a décidé à créer Karna ultra-Light.

Notre forum se veut être avant tout être un outil pédagogique avec des rubriques dédiés aux matériels et aux techniques de montage (noeuds, lignes...)

Quand vous apercevrez cette icône sur le forum : vous êtes dans une rubrique "conseil".
Tous les leurres, moulinets, techniques... sont testés par nos soins, nous écrivons des sujets uniquement sur ce que nous connaissons. KUL est un site d'échanges entres pêcheurs initiés et débutants.

Black-bass en ultra léger !


Voici un article très intéressant que j'avais trouvé sur le net et qui résume très bien la pêche à l'ultra léger :

"On s’aperçoit que si tout le monde a entendu parler de cette technique, bien peu la pratiquent réellement. Et pourtant, cette pêche qui possède ses adeptes mérite d’être mieux connue.

Petit tour d’horizon d’une technique de pêche pleine de subtilité et de plaisir.

Avant d’aller plus loin et de vous parler en détail de cette pêche passionnante, il est capital que je puisse vous mettre en garde sur deux points qu’ils me semblent importants à prendre en considération :
D’une part, si vous êtes de santé fragile, ce mode de pêche vous est fortement déconseillé car il va falloir « crapahuter », marcher des heures, s’accroupir à la recherche des carnassiers « qui en veulent ». D’autre part, si vous êtes prédisposés aux problèmes cardiaques, ne lisez pas la suite de mes propos car cela risquerait de vous être fatal. En effet, l’Ultra Léger est bien trop riche en émotions et le combat d’un beau Black-Bass sur fleuret et fil fin trop intense pour que vous puissiez y résister ...

Par contre, si vous aimez partir à l’aventure sur des petits ruisseaux sauvages, si faire des kilomètres ne vous effraie pas, si vous préférez tester tous les postes qui se présentent en quelques lancers plutôt que de vous attarder à les fouiller un à un , en un mot, si vous êtes du style « Power Fishing For Ever », alors l’Ultra-Léger est fait pour vous !

Daniel Taboury, pêcheur limousin de talent et auteur halieutique reconnu a énormément contribué à la reconnaissance de ce mode de pêche dans les années 90 et il était légitime d’en faire l’écho dans cet article. Toutefois, c’est en 1941 que Barbelion, dans son ouvrage « Lancer léger et poissons de sport » parle pour la première fois de « L’extra léger » avec des leurres de 1,5 g. à 3 g. propulsés à l’aide de cannes de puissance comprise entre 90 et 100g .

On attendra ensuite 1945 pour que Pierre Lacouche parle réellement d’ultra-léger dans son excellent livre « Lancer léger de surface », puis en 1946 ou Massé, dans son livre « Au léger-ultra léger » définira une gamme de poids allant de 1 à 2 g. pour entrer dans la catégorie « Ultra-Léger ».
Cette fourchette n’a pas changé depuis et il s’agit donc aujourd’hui d’une pêche d’une pêche au lancer dans laquelle le leurre (ou l’appât) pèse moins de 3 g.

C’est tout d’abord une pêche active, voir même très active même quand viennent les beaux jours. C’est ensuite une pêche simple au niveau du matériel car elle ne nécessite qu’une canne, un moulinet et du fil ainsi qu’une ou deux boîtes de leurres en poche pour pouvoir se pratiquer. De plus, elle est « fun »  
Souvent pratiquée par eaux basses, c’est une pêche de près et voir le brochet se déplacer sur le leurre est source de montée d’adrénaline inexplicable. On peut aussi ajouter à cela que c’est une pêche variée tant le nombre de leurres ou d’appâts que l’on peut mettre en œuvre est étendu et enfin elle est efficace .... terriblement efficace.


... à condition bien sûr d’employer le bon matériel et de savoir l’utiliser.


On associe bien souvent l’Ultra-Léger à une pêche de ruisseaux ou petites rivières. Certes, il s’agit là des terrains de jeux favoris des « lanceurs », des types de cours d’eau où l’UL se montre particulièrement à l’aise et adapté mais rien n’empêche de le pratiquer en rivières plus importantes, voir même en seconde catégorie si l’on veut s’amuser avec les perches et les chevesnes. Et là .... attention aux émotions fortes lorsque l’on a la chance de séduire un « pépère » de plus de 40 cm.

En ce qui concerne la saison, les adeptes répondront toujours « de mars à septembre ! » Soit, mais il faut bien admettre que le début de saison est rarement une période où l’ultra léger est bien à l’aise. D’ailleurs à ce sujet, Daniel Taboury qui avait analysé ses pêches pendant de longues périodes nous avait par ce ces résultats qui révélaient qu’en début de saison, le lancer léger était 3 fois plus efficace que l’Ultra-Léger mais qu’ensuite, avec la belle saison, cette technique l’était 5 fois plus !

Alors, pêche de saison ? Oui et non...
Si l’on veut débuter dans cette technique, je ne saurais que trop vous conseiller d’attendre le mois de juin qui sera bien plus « facile » que les mois qui vont précéder. Les eaux seront effectivement plus basses, plus chaudes, et les truites bien actives.... Mais si l’on sait choisir son parcours, et si on est « hors crues », la pêche reste possible bien plus tôt.
Sur certains ruisseaux, ou têtes de bassins, moins soumis aux crues, l’Ultra-Léger est praticable tout au long de la saison pour qui saura choisir ses leurres et s’adapter aux conditions. A l’heure où ces lignes sont écrites, dans bon nombre de régions, les perturbations de ces derniers jours ont fait déborder les cours d’eau, c’est le seul cas de figure (eaux trop fortes et chargées) qui peuvent rebuter le lanceur. Il faut alors se rabattre sur les quelques têtes de bassin qui sont encore pêchable ou simplement attendre la décrue."


Pour moi aujourd'hui c'est la technique qui me correspond à 100% J’espère qu'elle vous apportera autant de plaisir et j'espère que Karna ultra-Light vous permettra de trouver un maximum d'informations et peut être de prendre votre premier poisson en UL !      Taddey
avatar
Taddey
Admin
Admin

Messages : 1178
Date d'inscription : 06/11/2011

http://www.karnaultralight.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum